Oublie moi

J’en ai marre des passer ma vie

A répéter au coin du lit

Ce que tu n’écoutes jamais

Ce dont j’ai besoin tu le sais

Ça fait longtemps que tu m’oublies

Ça te gêne pas à priori

Je vais t’aider à bien comprendre

En quelques mots, sans se méprendre

 

Qui étouffe l’autre dis moi

Et trop rarement avec ses bras

Qui est seule avec son chagrin,

Obtient l’attention comme un chien

J’en ai marre de perdre mon temps

Tu veux être libre à présent

Je vais te libérer enfin

Tu pourras vivre ton destin

 

Dans la bagnole, oublie-moi

Dans l’alcool, oublie-moi

Dans ton boulot, oublie-moi

Avec tes poteaux, oublie-moi

 

Ras le bol de ton bordel qui traine

Des « Je t’aime » mis en quarantaine

Fini toutes tes priorités

Qui passaient toujours en premier

Terminé les phrases, les poèmes

Pour m’amadouer quand je saigne

Tu vas pouvoir tourner la page

Et repeindre en bleu ton garage

 

Marre de tes challenges, tes défis

Des absences aux débuts de la nuit

T’as mieux pour t’occuper ailleurs

Tu sais y consacrer des heures

Si nos projets à deux t’irritent

T’inquiète pas bientôt on s’évite

Plus de vitesse, plus de peur

Plus de toi dans l’rétroviseur

 

Dans ta bagnole, oublie-moi

Dans ton alcool, oublie-moi

Dans ton boulot, oublie-moi

Avec tes poteaux, oublie-moi

Get Adobe Flash player

DodocheTunnel

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site