Pars

Se connait-on vraiment ?

Est-ce volontaire ou inconscient ?

Est-ce pour se protéger

Ou se laisser piéger ?

Un jour tu sauras qui je suis

Alors tu comprendras mon cœur

Pourquoi tu en avais envie

Pourquoi t’en avais peur

 

Pars, puisqu’il y a bien trop d’enjeu

Enfuis toi comme tu peux

Comme tu l’entends…

Mais pars, avant que mon cœur ne t’abime

Avant que brillent tes yeux sublimes

Pars

 

 

Je suis le coureur qui déroule,

Un fou surgissant qui déboule

Un prototype ultime,

Un arme de destruction massive

Je suis un arc en ciel immense

Aux bords bardés de gris qui dansent

Un jour tu sauras qui je suis

Mais qui sait ? Qui je suis?

 

Pars, puisqu’il y a bien trop d’enjeu

Enfuis toi comme tu peux

Comme tu l’entends…

Mais pars, avant que mon cœur ne t’abime

Avant que brillent tes yeux sublimes

Pars

        Je suis cet homme aux mille armures,

        Les cris sur moi sont des murmures

Je suis un mercenaire

Je suis un vagabond,

Rien de mauvais rien de bon

Je suis un mur, je suis le vide, je suis la plénitude

Un poète immobile, un fou par habitude.

Extralucide

 

Pars, puisqu’il y a bien trop d’enjeu

Enfuis toi comme tu peux

Comme tu l’entends…

Mais pars, avant que mon cœur ne t’abime

Avant que brillent tes yeux sublimes

Pars

Pars 2

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site