Inverser le monde

inverser-le-monde.jpg

 

Croire qu’on peut changer le destin du monde

Remonter les chutes qui plongeraient trop bas

Soulever les pierres avant qu’elles ne tombent

Et voir l’océan dès l’Himalaya

 

Croire qu’on peut souffler sur le cours du temps

Toucher à nouveau le souvenir des jours

Qui était poussière et qui dans le vent

Tourne dans le ciel et vole pour toujours

 

Parfois je prierai presque

Dessiner d’autres fresques

Suivre tes yeux mon amour

C’est croire en l’avenir

Et croire en ton sourire

C’est prendre le bonheur autour

 

Croire qu’on peut changer le pleur des enfants

En fontaine de joie pour ceux qui réclament

Une source fertile, de l’eau dans leurs champs

Irriguer d’amour les déserts en larmes

 

Croire qu’on peut réchauffer la terre en feu

Incendier les hommes comme le cœur des femmes

Rassembler les foules autour d’un même vœu

Créer l’étincelle au milieu des flammes

 

Parfois je prierai presque

Dessiner d’autres fresques

Suivre tes yeux mon amour

C’est croire en l’avenir

Et croire en ton sourire

C’est prendre le bonheur autour

 

Croire qu’on peut combler les trous du néant

Laisser par le vide d’un être qui part

Déposer la terre délicatement

Et garder en soi son plus beau regard

 

Croire qu’on peut gagner le plus dur combat

Quand tout parait encore inaccessible

Se battre bien plus souvent que parfois

Et balayer d’un coup l’impossible

1 vote. Moyenne 5.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site