La petite idée

 

la-petite-idee-2.jpg

On ne s’attache à rien,

On rebondit.

On est titillé dans l’esprit,

La p’tite idée, elle, fait son ch’min…

 

La phrase qui reste,

Après la journée vient le soir

Mais elle clignote dans ma mémoire

Quitte à  rester scotchée en tête.

 

Vite, vite !

Je mets les bouchées doubles de suite

Avant d’éteindre la lumière,

Tout reste à faire !

Vite, vite !

Avant que l’idée prenne la fuite

Il faut donner corps au projet

Avant qu’il n’s’échappe le premier

 

Un rêve sublime

Qui s’assouvit aux premiers plans

Scribouillés vite au restaurant

Jusqu’à l’obsession ultime.

 

Le grand défi

Né de deux avis similaires

A la croisée de quelques verres

Ou sublimé par une envie

 

Vite, vite !

Je mets les bouchées doubles de suite

Avant d’éteindre la lumière,

Tout reste à faire !

Vite, vite !

Avant que l’idée prenne la fuite

Il faut donner corps au projet

Avant qu’il n’s’échappe le premier

 

On se souvient

De nos vieilles images qui défilent,

Qui repassent en boucl’ sur le fil

Qui n’accroche à rien.

 

Le truc à faire

Tant que le combat n’aura pas eu lieu

Que nos méninges n’auront pas fait mieux

Que de regarder en arrière.

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×