Un nuage pour deux

 

Une rencontre sur un nuage,
Un nuage pour deux,

Deux amants en plein voyage

Voyagent dans les cieux.


Elle ne voit que ses yeux,
Ses yeux dans son âme

Son âme qui fait un vœu

Le vœu qu’il la rejoigne.

 

Elle désire ses mains,
ses mains sur son corps,
son corps qui s'offre aux doux seins

D’un soudain « encore »


Pur comme un amour d'enfants,

Enfants éternels

Et éternels sentiments

Qu’elle attend du ciel

 

HUM…

 

C’est à l’encre indélébile

Qu’ils enflamment leurs lettres

Leurs lettres d’amour impossible

Sauf pour eux peut-être

 

Ils courent, bravent l’interdit

L’interdit de plaire

Plaire et profiter aussi

Crier ou se taire ?

 

Ensorcellement orgasmique

Au diable l’attirance

Une attirance bien unique

Unique lien qui danse

 

Qui resserrent toutes leurs pensées

Leurs pensées divines

Divines et ensorcelées

Par le chant de l’abîme

 

HUM…

 

Mais un matin sonne l’heure

C’est l’heure des adieux

Adieu qu’elle chassait ailleurs

Ailleurs de ses cieux

 

Elle ne peut retenir ses larmes.

Ses larmes sur ses lèvres

Ses lèvres murmurent un vacarme

De douleurs, de fièvre…

 

Une dernière perle échouera

Sur sa bouche amère

Et la mer ramènera

Au ciel cette dernière

 

Le doux plaisir de sourire

Sourire au nuage

Sucre tous ses pleurs martyrs

Et fini le voyage…

 

HUM…

 

 

un-nuage-pour-deux.jpg

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×