Je deviens sourd (Nicolas RUGOLO / Nicolas LIENART)

Sous l'idée et avec la complicité de Nicolas RUGOLO ...

 

La nuit c'est parfois difficile

De distinguer le bien du mal

Le monde s’endort l'esprit tranquille

L'égoïsme à l'état normal

J'habite une rue dev’nue déserte

Où j’avais cru y être bien

 Mais les gens ferment leurs fenêtres

Je n’ comprends pas tout ou pas bien…

 

Je deviens sourd

Je guette la lumière de ma tour

A défaut de sortir du noir

J’espère le jour

Je deviens fou

Je suis perdu, je suis à bout

Cherchant l’issue dans le brouillard

J’espère toujours

 

Le matin suspendu au fil

De mon doux sommeil illégal

Je vole au dessus du nombril

D’une terre animale

On rate l’essentiel chaque jour,

Les instants défilent jusqu’au soir

J’préfère encore y être toujours

Sans faux départ

 

 

                     Je deviens sourd                     

Je guette la lumière de ma tour

A défaut de sortir du noir

J’espère le jour

Je deviens fou

Je suis perdu, je suis à bout

Je cherche l’issue dans le brouillard

J’espère toujours

 

Un pas plus loin

Vers la misère

Un pas de moins

Dans l’univers

Sur mon trottoir

Un «crève la faim »

Et dans le noir

Je perds mon chemin

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site