Rappelle moi

Parfois on se sent courageux

Mais n’est-on pas déjà trop fier

D’avoir été souvent peureux

Et d’oublier déjà hier ?

 

Je ne voulais pas, tu le sais

En arriver aux remontrances

Couchées comme ça sur du papier

Criblé de faux pas comme nos danses

 

Rappelle-moi,

Peu importe ce qu’on s’est dit

Dis-moi que tu m’aimes plus fort

Comme moi dans mes écrits

Supplie-moi encore

 

Parfois on est bien trop envieux

Stupide, on simule l’adultère

Et pour être encore plus heureux

On prendrait des risques amers

 

Tu sais que j’ai souhaité pour nous

Tout l’accomplissement d’une romance

Une fidélité sans tabou

Mais j’ai dû rêver cette chance

 

Rappelle-moi,

Peu importe ce que j’ai dit

Dis-moi que tu m’aimes plus fort

Comme moi dans mes oublis

Regrette-moi encore

 

Parfois on se sent malheureux

On voudrait fuir avec rancœur

Et si on construisait à deux

Cet autre monde, cet ailleurs ?

 

Je t’ai alerté tant de fois

Tu as construit à ton idée

Un avenir qui fuit tout bas

Nos engagements du passé

 

Mais rappelle moi, et peu importe ce que j’ai dit

Je t’aime encore si fort

Mon amour je t’en supplie

Aime-moi encore

 

Parfois on chavire à l’envers

Dans les tempêtes de la vie

On voudrait crier en pleine mer

Mais rien d’audible dans ce bruit

 

Alors m’entends-tu cette fois

Que je suis échoué à tes pieds

Les miens dans le sable, j’ai froid

Oseras-tu m’abandonner ?

 

Mais rappelle moi, rappelle moi j’ai peur

Je t’aime si fort, que j’envie

Le moindre passant, en voleur

Qui regarde une partie de ma vie

 

Rappelle-moi et ose me dire

Que tu ne m’aimeras plus jamais

Que tout n’est plus que souvenir

Que tout est vraiment terminé

 

Rappelle-moi…

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site