L'iris de mes yeux

Il existe une femme qui connait les traits des visages mieux que personne.

Quand ses doigts glissent, je voudrai être ses mains.

Quand son regard se pose, je voudrai être l'Iris de ses yeux.

 

Pour toi Kiera... http://www.kieramalone.com/

 

iris-1.jpg

 

Sur le sol humide en bruyère,

Une femme est tombée du ciel

Dans un coma artificiel

Comme l’est la chaleur en hiver.

 

Elle garde cachés ses voyages

D’orient aux rêves inavoués,

Le vacarme de sa beauté

Crie sous un voile un peu trop sage.

 

Je plongerai bien dans les yeux d’Iris.

Je me perdrai dans l’iris de ses yeux

Et si amoureux d’elle un jour je glisse,

Tant pis pour eux…

 

J’envie tous ceux qui la dévorent.

Je deviens fou quand elle me laisse

Jaloux des mains qui la caressent

Jusqu’au vent qui joue sur son corps.

 

Du bout des doigts, je m’imagine

Attraper les siens qui résistent,

Puis sous mes airs de mélodiste

Envouter ceux qui la dessinent.

 

Je plongerai bien dans les yeux d’Iris.

Je me perdrai dans l’iris de ses yeux

Et si amoureux d’elle un jour je glisse,

Tant pis pour eux…

 

Quand Iris ouvrira les yeux

Quand elle sera encore plus belle

Je partirai vite avec eux

Et je n’aurai plus froid pour elle

 

Ils seront bleus les géraniums

Ils seront roses les hortensias

Les fleurs voleront en éclats

Mais je n’en serai pas moins homme

 

Je me perdrai dans l’Iris de ses yeux.

Qui sait vraiment qui est Iris ?

Et si amoureux d’elle un jour je glisse,

Tant pis pour eux…

1 vote. Moyenne 3.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×