Léna

lena.jpg

 

Je marche souvent avec elle,

Si simplement, la trouvant belle,

A réfléchir à nos galops,

A nos chevauchées, à nos sauts.

Je suis ses yeux, je suis sa voix,

Elle est ma course, elle est mon pas,

Parfois plus humaine que l’Homme,

Le rire un peu plus monotone…       « Léna ! »

Elle me porte comme un roi

Pour qui on se baisse parfois,

Sur ton flanc, je pose ma main

Car de toi Léna, j’ai besoin.             « Léna ! »

 

Prête aux très nombreux sacrifices,

Sincère elle est, sans artifice.

Quand en silence en discrétion,

Nous vivons la même passion.

Son souffle, son regard me touchent,

S’il faut, tout mon temps pour sa couche

Dans le froid  je passerais bien

Comme d’un malade on prend soin.   « Léna ! »

 

Elle me porte comme un roi

Pour qui on se baisse parfois,

Sur ton flanc, je pose ma main

Car de toi Léna, j’ai besoin.             « Léna ! »

 

 

Je suis prête aux efforts encore

Pour te ressentir sous mon corps,

Comme un grand amour éternel

Suspendue avec toi au ciel.

Un jour quand tu t’envoleras,

Quelle crinière franchira

Tous les obstacles de ma vie,

Comme un Pégase ailé aussi ?           « Léna ! »

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site