Les bonheurs de Sophie

Les nuages gris, troublent la vie,

Les nuages blancs, troublent le bleu du temps.

Les jours de Sophie, m’rendent heureux ici,

Et les jours sans, troublent ma vie autant…

 

Mais les voyages que je fais avec elle,

Sont pourvus de merveilles… au ciel !

Voyageurs sans bagage, animés dans mes rêves,

Plaisirs sensuels…

Tiré du sommeil, je m’envole avec elle,

Franchir les frontières… du ciel !

Oui c’est dans mes rêves, quand n’est pas là ma belle,

Que je me rappelle…

 

Un nouveau printemps, sonne au couvent,

Mais sans Sophie, tout habillée de blanc,

Elle marche devant, trois petits enfants,

Très impatients…

De jeter à son cou, des fleurs, devant tous les parents,

Nos cousins, ma belle sœur, et leurs amants…

Son papa est lui, nonchalant de voir partir l’enfant.

Qu’il a vu naître, il y a longtemps, mais ignorant…

 

Que les voyages que je fais avec elle,

Sont pourvus de merveilles… au ciel !

Voyageurs sans bagage, animés dans mes rêves,

Plaisirs sensuels…

Tiré du sommeil, je m’envole avec elle,

Franchir les frontières… du ciel !

Oui c’est dans mes rêves, quand n’est pas là ma belle,

Que je me rappelle…

 

Un jardin d’enfants, avec des gens,

Du sable, des jouets, des châteaux par milliers,

Et un enfant, un peu moins grand,

Mais il est gai.

Un enfant, sa maman, dans le jardin d’enfants,

Il est temps, maintenant, qu’ils repartent contents,

De rejoindre tranquillement, les cinq autres enfants,

Qui attendent sagement, avec papa ; Maman…

 

Oui les voyages que je fais avec elle,

Sont pourvus de merveilles… au ciel !

Voyageurs sans bagage, animés dans mes rêves,

Plaisirs sensuels…

Tiré du sommeil, je m’envole avec elle,

Franchir les frontières… du ciel !

Oui c’est dans mes rêves, quand n’est pas là ma belle,

Que je me rappelle…

 

Les nuages gris, troublent la vie,

Les nuages blancs, troublent le bleu du temps.

Les Bonheurs de Sophie, m’rendent heureux aussi,

Et les jours sans, je rêve en attendant…

 

Car les voyages que je fais avec elle,

Sont pourvus de merveilles… au ciel !

Voyageurs sans bagage, animés dans mes rêves,

Plaisirs sensuels…

Tiré du sommeil, je m’envole avec elle,

Franchir les frontières… du ciel !

Oui c’est dans mes rêves, quand n’est pas là ma belle,

Que je me rappelle…  que j’l’aime …

 

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site