La fenêtre

Composé, interprété et chanté par mon ami AUPOSITEUR, un grand Merci !!!
                Ton doux visage à la fenêtre,
Dans le reflet pâle de l’hiver
Sous la pluie je te vois renaitre
Dans le flou de ma vie peut-être
Et la buée morne du verre.
 
Mes yeux t’imaginent sur la plaine
C’est vrai qu’ici tu aurais froid,
Calfeutrée sous ton pull de laine,
Ton regard sortirait à peine
Et il suffirait à ma joie.
 
Mais c’est sans compter sur hier
Qui n’a rien donné à nos vies,
Que la sublimation, l’envie,
Des rêves et des regrets aussi…
 
Dans mes pensées en solitaire
Si je fais semblant d’être ailleurs
Si je fais semblant d’être fier
C’est pour m’enivrer de ton air
Profiter de toi quelques heures
 
Mais c’est sans compter sur hier
Qui n’a rien donné à nos vies,
Que la sublimation, l’envie,
Des rêves et des regrets aussi…
 
Ton doux visage à la fenêtre,
Dans le reflet noir du bonheur
Il ne pleuvait pas pour te naitre
C’était le flou, mes yeux peut-être
Et le désespoir dans mon cœur
 
On était plus amants qu’amis
Et est-ce de l’amour aujourd’hui ?
 
Mais c’est sans compter sur hier
Qui n’a rien donné à nos vies,
Que la sublimation, l’envie,
Des rêves et des regrets aussi…
fenetre.jpg

1 vote. Moyenne 4.00 sur 5.

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site