La fille aux cheveux rouges

Encore une petite pépite de AL TWELVE dont j'adore le rythme et la mélancolie... ARA, c'est pour toi !!!
On pouvait rire aux éclats, profiter de ces bons moments.
On pouvait piocher dans les plats avec les doigts devant les gens.
 
Y’avait comme un parfum de fête dans les fumées qui s’envolaient.
Un peu d’alcool et de bien-être, et une chanteuse s’abandonnait.
 
Elle avait du mal à entendre les mots d’amour qu’elle prononçait.
Elle voguait sur de vieux méandres et chantait comme une prière
 
Javellise pas les couleurs d’autrefois
 Elles sont en toi, indélébiles
N’abandonne pas les couleurs d’autrefois
Toi la chanteuse aux cheveux rouges
 
On pouvait prendre le temps du bonheur trop rare dans nos bras.
On pouvait profiter du chant qu’on écoute souvent trop bas.
 
Elle jouait finalement sans nous, tant elle se prenait de douleur
Et dans un regard un peu flou on pouvait voir changer son cœur
 
Javellise pas les couleurs d’autrefois
 Elles sont en toi, indélébiles
N’abandonne pas les couleurs d’autrefois
Toi la chanteuse aux cheveux rouges
 
On pouvait rire aux éclats, elle avait mal sous sa peau
Elle menait seule son combat, est-ce l’histoire de ses mots ?
 
Petite fille aux cheveux rouges, tourne la tête quand t’en a marre
Et oublie quand les cordes bougent oublie ton ring, prends ta guitare
 
Javellise pas les couleurs d’autrefois
 Elles sont en toi, indélébiles
N’abandonne pas les couleurs d’autrefois
Toi la chanteuse aux cheveux rouges
imagesca46duew-2.jpg

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site